Mise en ligne 22/09/2020

Proposé par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

Je remplace mon ancien poêle à bois par un poêle performant labellisé flamme verte

Pourquoi ?

Si le chauffage au bois est privilégié pour limiter le réchauffement climatique, attention lorsqu’il est pratiqué dans de mauvaises conditions (bois humide, foyers ouverts, appareils vétustes), il peut être fortement émetteur de particules et autres composés toxiques dans l’air.

Une cheminée ouverte émet 140 fois plus de particules fines dans l’air qu’un poêle performant labellisé flamme verte 5 *

Comment ?

Meilleure isolation de l’habitat, appareils performants et labellisés, bois sec et de bonne qualité, ramonage et entretien régulier de son appareil de chauffage, allumage du feu par le haut : les bonnes pratiques ne manquent pas pour concilier qualité de l’air et chauffage au bois.

En savoir plus

3
Participants

Je participe

Gain climat

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

  • -1,1 tCO2

Gain air

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.

  • +2 kgNOx *
  • -12,9 kgPM10

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

* Emissions supplémentaires de polluants dûes aux caractéristiques techniques de la solution de remplacement (Ex : type d'appareil considéré, température de combustion, consommation d'énergie ...)

Gain climat

Émissions évitées par habitant.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

  • -352,8 kgCO2

Gain air

Émissions évitées par habitant.

  • +0,7 kgNOx *
  • -4,3 kgPM10

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées par habitant.

non évaluable

* Emissions supplémentaires de polluants dûes aux caractéristiques techniques de la solution de remplacement (Ex : type d'appareil considéré, température de combustion, consommation d'énergie ...)

Action évaluée par :

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, le 10 aout 2020

Dans la même thématique