Mise en ligne 22/09/2020

Proposé par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

Je limite l’usage du chauffage, notamment au bois avec une cheminée ouverte, surtout en cas de pic de pollution!

Pourquoi ?

90% des pics de pollution hivernaux sont liés à des apports très importants de particules issues de la combustion de bois dans de mauvaises conditions (foyers ouverts, appareils anciens epu performants).

Avec des rendements bien inférieurs aux appareils récents et des émissions de polluants atmosphériques bien plus importantes, ces feux de cheminées agissent à la fois sur la pollution extérieure mais également intérieure. Et ce sont les résidents à proximité du foyer qui en subissent les plus grands impacts sanitaires.

Comment ?

Comment limiter les émissions du chauffage au bois ?
Les bonnes pratiques ne manquent pas pour concilier qualité de l’air et chauffage au bois :

  • – Limiter l’utilisation du chauffage d’appoint et/ou peu performant comme les foyers ouverts et les appareils ancien peu performants
  • – Utiliser un combustible de qualité et sec
  • – Ne pas trop chauffer, 20°C suffit !

Des aides existent pour vous renouveler votre appareil de chauffage, Pensez-y !
Les primes air bois existantes sur certains territoires peuvent se cumuler avec d’autres dispositifs d’aides financières(le lien est externe) dont MaPrimeRenov’. C’est une aide créée début 2020 par le gouvernement français en remplacement des aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) et du CITE (Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique). Cette subvention a pour but d’aider les ménages, aux revenus modestes et très modestes, à réhabiliter leur logement de manière éco-responsable. Pour être éligible, les travaux doivent garantir une réelle économie d’énergie(le lien est externe).

En savoir plus

6
Participants

Je participe

Gain climat

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

  • -2,1 tCO2

Gain air

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.

  • -1,4 kgNOx
  • -16,2 kgPM10

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

Gain climat

Émissions évitées par habitant.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

  • -348,8 kgCO2

Gain air

Émissions évitées par habitant.

  • -0,2 kgNOx
  • -2,7 kgPM10

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées par habitant.

non évaluable

Action évaluée par :

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, le 10 aout 2020

Dans la même thématique