Mise en ligne 27/11/2020

Proposé par :Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

Zone à faibles Emissions pour les livraisons de marchandises dans le centre-ville de Grenoble

Porteur de l'action :

Grenoble Alpes Métropole

Territoire concerné :

Grenoble Alpes Métropole

Promesse :

Encourager l’utilisation de véhicules faibles émissions

Type structure :

EPCI

Site web structure :

www.grenoblealpesmetropole.fr

La qualité de l’air s’améliore à Grenoble depuis une dizaine d’années, mais la situation reste problématique, surtout en centre-ville et en bordure des grands axes de circulation, d’où la nécessité d’agir sur ce périmètre, en limitant la circulation des véhicules les plus polluants.

Pour améliorer la qualité de l’air, Grenoble-Alpes Métropole et 10 communes de la Métropole ont mis en place une « Zone à Faibles Émissions » (ZFE) depuis le 2 mai 2019. L’accès à cette zone géographique est réservé aux poids lourds et véhicules utilitaires les moins polluants, selon un calendrier progressif de restriction :
Les véhicules utilitaires légers et poids lourds « non classés » et classés CQA 5 sont interdits depuis février 2020 dans 27 communes.
Depuis le 1er juillet 2020, cette interdiction est étendue aux véhicules utilitaires légers et poids lourds classés CQA 4
Dès le 1er juillet 2022, cette interdiction sera étendue aux véhicules utilitaires légers et poids lourds classés CQA 3
Dès le 1er juillet 2025, cette interdiction sera étendue aux véhicules utilitaires légers et poids lourds classés CQA 2
À cette échéance, l’accès à la ZFE sera réservé aux véhicules utilitaires légers et poids lourds équipés de vignettes Crit’Air 1 et Électrique.

Le non-respect de la règlementation ou l’absence d’identification du véhicule par un certificat qualité de l’air, en circulation et en stationnement, expose le contrevenant à une amende de 3ème classe pour un véhicule utilitaire léger, soit 68€, et de quatrième classe pour un poids-lourd, soit 135 € (article R411-19-1 du code de la route).

Ambition

Objectifs

Améliorer la qualité de l’air dans la métropole grenobloise en réservant l’accès à la circulation des véhicules utilitaires et poids lourds les moins polluants.

Résultats attendus

OBJECTIF 2026 :
> Une baisse de 75% des émissions d’oxyde d’azote
(NOx) dans la métropole grenobloise
> 0 habitant exposé à une pollution dépassant
les seuils réglementaires
> La réduction des nuisances sonores

 

  • Type de territoire

    Urbain, périurbain

  • Secteur

    Transports

  • Public concerné

    Professionnels

  • Type d'action

    évitement

Mise en oeuvre

  • État d'avancement
    Déploiement
  • Délai de mise en oeuvre
    2019-2026
  • Année de mise en oeuvre de l'action
    2020

Médias

2
personnes aiment ce projet

J'aime

Gain climat

Émissions évitées.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

non évalué

Gain air

Émissions évitées.

  • -5,8 tNOx
  • -6 tPM2,5
  • -171,1 tCO

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées.

non évalué

Gains évalués par :

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes - Novembre 2020

Dans la même thématique

Mobilité

Zone à Faibles Emissions (ZFE) de l’agglomération lyonnaise

Lyon - Métropole de Lyon
-68 t

Mobilité

De nouveaux véhicules electriques dans la flotte d’autopartage

Annemasse - Pôle Métropolitain du Genevois Français
-528 kg

Mobilité

Aide à la conversion de flotte de véhicules des entreprises

Lyon - Métropole de Lyon
-3,9 t