Mise en ligne 22/09/2020

Proposé par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

Je réduis ma consommation de viande

Pourquoi ?

La consommation de viande en France a été multipliée par 4 environ depuis une cinquantaine d’années. Les impacts environnementaux sont liés principalement à trois points :

  • Occupation des sols
  • Consommations d’eau
  • Emissions de gaz à effet de serre

En termes d’émissions de gaz à effet de serre, la production d’1 kg de viande de veau correspond à un trajet automobile de 220 km contre un trajet de 30 km pour 1 kg de viande de porc.

Comment ?

Diversifiez votre alimentation et augmentez la part de céréales, légumes secs, fruits et légumes qui vous apportent de nombreux nutriments. Les produits végétaux ont en général des impacts environnementaux beaucoup plus faibles (par kg ou kcalories) que les produits animaux comme le lait, les œufs et surtout la viande. Pour se nourrir de manière équilibrée, durable et diversifiée, il est possible de remplacer régulièrement la viande par des légumineuses : lentilles, pois, haricots secs…

Le Haut Conseil de la santé publique recommande de manger des légumineuses au moins deux fois par semaine, une petite poignée de fruits à coque non salés une fois par jour, cinq portions de fruits et légumes par jour, des produits céréaliers tous les jours, deux produits laitiers par jour et de l’eau à volonté.

Consommez moins de viande et de poisson, en privilégiant la qualité et le local. Vous pouvez alors opter, avec un budget constant, pour des produits issus de filières plus durables et de qualité : viande bovine issue de pâturages, volaille de plein air…
Certains types d’élevage contribuent à l’équilibre écologique des territoires : biodiversité, fertilité des sols… C’est aussi une manière de soutenir l’agriculture locale (environ 25% de la viande bovine,
30 à 40% de la volaille et 35% de la viande de porc consommées en France sont importées). »

En savoir plus

Ils s'engagent déjà

Voir les 26 participants

26
Participants

Je participe

Gain climat

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

non évalué

Gain air

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

Gain climat

Émissions évitées par habitant.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

non évalué

Gain air

Émissions évitées par habitant.

non évaluable

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées par habitant.

non évaluable

Dans la même thématique