Mise en ligne 22/09/2020

Proposé par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes

J’aère 10 minutes par jour

Pourquoi ?

L’air intérieur est bien plus pollué que l’air extérieur, contrairement aux idées reçues.
Dans un environnement trop confiné, les polluants se concentrent et s’accumulent et peuvent être responsables de l’aggravation de maladies respiratoires comme l’asthme et l’allergie !

Bien ventiler votre logement permet d’évacuer au maximum les composés organiques volatils, les allergènes, poussières et autres polluants de l’air intérieur.
Ouvrir les fenêtres permet de renouveler l’air. Aérer permettra également de réduire l’humidité et éviter le developpement de moisissures, de spores et de champignons.

La ventilation est également primordiale pour votre sécurité. Si votre logement est chauffé par un combustible (gaz, fioul, bois), elle assure le bon fonctionnement de vos appareils. Et elle réduit ainsi les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Comment ?

Il est conseillé d’aérer au minimum 15 à 20 minutes par jour (en deux fois, matin et soir), chauffage éteint si possible.
L’air des pièces est ainsi intégralement renouvelé et les murs n’ont cependant pas le temps de refroidir.
En revanche, l’hiver, si vous entrebâillez votre fenêtre pendant une longue durée, le renouvellement de l’air sera insuffisant et les murs seront durablement refroidis. Vous pouvez ainsi consommer jusqu’à 16% de chauffage en plus.

Certaines heures sont défavorables par rapport à la qualité de l’air, surtout en ville :

  • L’hiver, évitez d’ouvrir vos fenêtres entre 14h et 18h.
  • Il est préférable d’aérer votre logement entre 8h et 11h le matin ou entre 22h et minuit le soir.
  • L’été, évitez d’ouvrir vos fenêtres entre 11h et 17h. L’aération de votre logement est préférable entre 21h et 10h, quand l’air est le plus frais.

Quelques conseils :

  • Adaptez l’aération à vos activités
  • Ménage, bricolage, travaux de décoration, cuisine, séchage du linge, douche ou bain, … : certaines activités créent beaucoup de pollution
    (produits chimiques, humidité excessive, …).
  • Il est nécessaire d’aérer encore plus, pendant et après ces activités.

 

En savoir plus

Ils s'engagent déjà

Voir les 22 participants

22
Participants

Je participe

Gain climat

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

non évaluable

Gain air

Émissions évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées au regard du nombre de participants à l’action.

non évaluable

Gain climat

Émissions évitées par habitant.
Valeur(s) exprimée(s) en équivalent CO₂

non évaluable

Gain air

Émissions évitées par habitant.

non évaluable

Gain énergie

Consommations d'énergie évitées par habitant.

non évaluable

Dans la même thématique